Que faire devant un patient en difficulté professionnelle ? les outils du médecin traitant pour éviter la désinsertion professionnelle

formation
Début : 07/12/2018
Fin : 08/12/2018

Formation

Catégories

Médecins Généralistes
DPC Santé au travail, environnement et certificats

Tags

N° 1812-04

Lieu

Paris

Organisateur

Dr Elodie Lahaye
Elodie Lahaye
Disponible Action ANDPC N° 10431800037 session n°1 | Durée : 14 heures - 2 jours

Le contexte social amène vos patients à se retrouver de plus en plus souvent en difficulté professionnelle avec des retentissements importants sur leur vie.

Le médecin se retrouve souvent en difficulté pour aider son patient lorsque les arrêts se prolongent ou que les conditions de travail se dégradent.

Nous aborderons les problématiques sociales, psychologiques et médicales et en lien avec le travail risquant d'entraîner la perte du travail ou empêchant d'en retrouver un autre.

Nous vous proposerons différents outils et les intervenants possibles, médecin du travail, psychologue du travail, assistante sociale et les nombreux organismes auprès desquels vous et le patient peuvent trouver appui.

En tant que médecin traitant, vous êtes de plus en plus souvent confrontés à des patients en difficulté professionnelle qui retentissent sur leur vie personnelle et sociale, et peuvent avoir des conséquences psychologiques parfois graves. Vous n'en pouvez plus de ces arrêts qui se prolongent et vous souhaitez être plus efficace :

La reconnaissance en pathologie professionnelle sert-elle à quelque chose ?

Quel est le pouvoir du médecin du travail ?

L'assistante sociale peut-elle jouer un rôle ?

Quelle différence entre un psychologue du travail et un clinicien ?

Quels organismes ou associations connaissez-vous pour accompagner ces patients ?

Pour répondre à toutes ces questions et bien d'autres, inscrivez-vous !

Conditions de prise en charge des programmes

DPC - Médecins libéraux installés ou remplaçants et salariés des Centres de Santé - prise en charge par l'OGDPC : voir documents à fournir pour confirmer votre inscription / pour les médecins salariés autres : des frais d'inscription vous seront demandés par le secrétariat.

Conditions de prise en charge de l'hébergement

Si vous exercez à plus de 100 km du lieu de la formation : la chambre du vendredi soir peut-être prise en charge. Dans ce cas, merci de faire votre réservation ici. Vous pouvez également réserver par vous-même dans l'hôtel de votre choix et dans ce cas la SFTG vous remboursera sur présentation de l'original de votre facture, jusqu'à 80 €.

Possibilité de prise
en charge de l'hébergement
oui
Formation à venir