Le médecin, le patient et la mort

Bandeau_site
Début : 21/10/2022
Fin : 22/10/2022

Formation

Catégories

Médecins Généralistes et autres spécialités
DPC
  • Soins palliatifs

Tags

N° 2210-02

Lieu

Paris

Organisateur

Dr Giovanni-Michel Del Franco
Disponible Action ANDPC N° 10432200023 | Durée : 14 heures - 2 jours | Nombre de participants prévu : 35

La crise liée au COVID19 nous a cruellement rappelé que la mort peut faire irruption, de façon brutale et imprévisible, à tout moment dans nos vies. Nous y serons tous confrontés au fil de notre exercice, parfois dès nos stages d’interne, sans y être préparés.

Car, nous autres médecins sommes trop souvent “éduqués” dans la croyance que nos patients ne meurent pas puisque nous sommes de bons soignants. Quasiment aucune place n’est faite à “nos morts” - ceux que nous rencontrerons au cours de notre carrière - pendant la durée de nos études.

Ce séminaire a pour objet de pouvoir aborder la mort avec nos patients, notamment en cas de maladie grave, de façon à les accompagner au mieux, mais aussi à pouvoir nous-même y faire face. Pour se faire, nous nous intéresserons à l’évolution de la conception de la mort, jusqu’aux problèmes posés actuellement par la pression autour de l’euthanasie et la généralisation de la crémation, ainsi qu’à ses représentations dans la société en général et en particulier dans notre monde médical. Nous évoquerons également la question des rituels (religieux, culturels) et de notre place dans ce moment particulier. Enfin, nous traiterons l’aspect plus clinique du deuil pathologique.

Ce séminaire se veut un moment d’échange, et d’accueil de la parole des participants. Avec pour support : groupes de paroles, jeu de rôle, cas cliniques. Martine Ruszniewski, psychologue, nous y accompagnera.

Cette formation s’adresse tout particulièrement aux médecins ayant suivi les séminaires sur les Soins Palliatifs et les Grands Symptômes de Fin de Vie, mais est évidemment ouvert à tous.

Conditions de prise en charge des programmes

DPC - Pour les médecins libéraux installés ou salariés des centres de santé - prise en charge par l'ANDPC (voir documents à fournir pour confirmer votre inscription) / pour les médecins salariés autres et les médecins ne bénéficiant pas de financement (remplaçant, forfait épuisé etc.)  - des frais d'inscription adaptés vous seront demandés.

Retrouvez toutes les informations sur l'accès aux formations sur notre site 

Conditions de prise en charge de l'hébergement

Si vous exercez à plus de 100 km du lieu de la formation, la SFTG prend en charge dans la limite de 80 € vos frais d’hébergement pour la nuit entre les deux jours de formation (sous présentation de l'original de la facture et sous réserve que la prise en charge par l'organisme de financement - FAF ou DPC - soit complète)

Possibilité de prise
en charge de l'hébergement
oui
Formation à venir