Patient difficile ou relation difficile ? Trouver la bonne distance face aux patients présentant des troubles anxieux

formation
Début : 13/09/2018
Fin : 14/09/2018

Formation

Catégories

Médecins Généralistes
DPC Relation, communication

Tags

N° 1809-02

Lieu

Carbonne

Organisateur

Dr Anne-Lise Yvernès
Anne-Lise Yvernés
Disponible Action ANDPC N° 10431800072 session 1 | Durée : 14 heures - 2 jours

Les dates et lieux de cette session ont été modifiés le 9/02
Le médecin est  confronté à une multitude de situations complexes, sources de stress et d'insatisfactions dont une part non négligeable est liée à des difficultés relationnelles rencontrées au cours de la consultation.

  •        La plupart des malentendus, des litiges, voire des conflits qui surviennent entre soignants et soignés sont liés à une carence de communication.
  •        70% à 80% des plaintes et des poursuites judiciaires en matière médicale seraient liées en partie à des problèmes de relation ou de communication.
  •        Dans 50% des cas, les médecins et les patients n'arrivent pas à s'entendre sur la nature du problème.

La consultation est le lieu de rencontre des croyances et des attentes du patient mais aussi de celles du médecin. Que ce soit face aux patients aux traits de personnalités marqués (hystérique, obsessionnel), au patient autoritaire, agressif, ou face à des situations particulières comme les demandes abusives, les plaintes sans fins ou les refus de traitement, le médecin risque à chaque consultation de se retrouver en difficulté.

Les médecins doivent donc acquérir non seulement un savoir technique et clinique, mais également des habiletés de communication et relationnelles (un savoir, un savoir faire et un savoir être) qui leur permettent de faire face à la complexité et à la diversité des tâches leur incombant.

Une meilleure communication médecin-patient aide ainsi le médecin à mieux cerner les problèmes, aide le patient à s'ajuster psychologiquement et améliore la satisfaction du patient et du médecin. Les médecins doivent acquérir la maîtrise de nombreux styles de relations et apprendre à ajuster leurs styles de communication en fonction du contexte dans lequel les soins sont donnés.

Ce DPC se propose d'apporter les outils nécessaires pour communiquer en tenant compte du contexte personnel du patient. Il permettra aussi aux participants d'expérimenter diverses situations difficiles et d'acquérir avec l'aide de ses pairs et des formateurs dans le cadre de techniques de formation éprouvées un savoir-faire indispensable pour améliorer la prise en charge de ses patients mais également pour augmenter sa satisfaction de soignant.

Conditions de prise en charge des programmes

DPC - Médecins libéraux installés ou remplaçants et salariés des Centres de Santé - prise en charge par l'ANDPC : voir documents à fournir pour confirmer votre inscription / pour les médecins salariés autres : des frais d'inscription vous seront demandés par le secrétariat.

Conditions de prise en charge de l'hébergement

La chambre entre les 2 journées de formations peut être réservée et prise en charge, ou remboursée à hauteur de 80 €, si vous êtes à plus de 100 km.

Possibilité de prise
en charge de l'hébergement
oui
Formation à venir