Liaisons dangereuses : la séduction dans les rapports soignants/soignés

formation
Début : 12/12/2020
Fin : 12/12/2020

Formation

Catégories

Médecine générale
FAF
  • Relation, communication

Tags

N° 2012-F6

Lieu

Paris

Organisateur

Giovanni Del Franco
Disponible | Durée : 7 heures - 1 journée

Cette formation est financée par le FAF-PM, non indemnisée – Elle s'adresse aux médecins libéraux généralistes ou addictologues.

La profession médicale est une des rares à avoir affaire directement à l’intimité des patients tant sur le plan physique que dans leur quotidien. Il existe peu de situations où l’“autre” est ainsi “mis à nu”.

C’est pourquoi la relation soignant / soigné doit obéir à des règles d’objectivité, de neutralité bienveillante, et de juste distance. Elles sont parfois rendues difficiles par les affects pouvant être mis en jeu tant du côté du patient que de celui du médecin. L’équilibre est compliqué à trouver entre le lien de confiance nécessaire et la position thérapeutique tout aussi indispensable.

Une relation devenant trop intime, des consultations s’allongeant “pour le plaisir”, dont le contenu s’éloigne du médical… nous sommes tous susceptibles de vivre ces moments pouvant poser problème. Pourtant, ce sujet n’est guère abordé dans les études médicales, dont il est, avec la mort, un des derniers “tabous”.

Par des séquences alternant groupes de paroles, jeux de rôles, analyse d’expert, nous aborderons, au cours de cette journée, différentes thématiques.

Nous chercherons à lister et détecter les difficultés pouvant découler de notre rapport à l’intime et au corps, soit venant du patient soit d’un geste médical particulier.

Nous apprendrons à connaître les manifestations d’un transfert trop appuyé (cadeaux, discussions non professionnelles, idéalisation du médecin etc…), de la part d’un patient “séducteur”, et comment y faire face.

Enfin, sujet délicat, nous aiderons à identifier les dangers de nos propres émotions dans un contexte d’attachement trop important au patient, le médecin se plaçant alors lui-même dans une position “séductrice”.

Nous tenterons, lors de chaque séquence, à la fois de repérer les signes d’alerte, d’analyser les causes inconscientes de ces moments de “séduction” de part et d’autre, et d’élaborer des pistes pour les éviter.

 

Conditions de prise en charge des programmes

FAF - Médecins libéraux installés ou remplaçants thésés ou non : prise en charge par le FAF - pas d'indemnisation - voir documents à fournir pour confirmer votre inscription / pour les médecins salariés : des frais d'inscription vous seront demandés par le secrétariat.

Conditions de prise en charge de l'hébergement

Pas de prise en charge d'hébergement pour cette formation d'une journée.

Possibilité de prise
en charge de l'hébergement
non
Formation à venir