Promouvoir la santé des personnes transgenres et non binaires

Bandeau_site
Début : 29/11/2022
Fin : 30/11/2022

Formation

Catégories

Médecins Généralistes
DPC
  • Qualité des soins, sécurité
  • Santé au travail, environnement et certificats
  • Santé sexuelle

Tags

N° 2211

Lieu

Paris

Organisateur

Dr Armelle Grangé-Cabane
Disponible Action ANDPC N° 10432200099 | Durée : 14 heures - 2 jours | Nombre de participants prévu : 24

Promouvoir la santé des personnes transgenres et non binaires : améliorer leur accès aux soins et les compétences médico-psychosociales des professionnel·le·s de santé qui les accompagnent

L’accès aux soins des personnes transgenres représente un enjeu majeur de santé mentale et globale.

Les discriminations au travail liées à l’identité de genre, les violences familiales, scolaires, verbales, physiques ou sexuelles, engendrent des situations de précarité qui favorisent les risques liés à la santé : prévalence de MST, usage de substances toxiques, dépression et risque suicidaire.

L’offre de soins actuelle est principalement composée de parcours hospitaliers protocolisés. Ainsi, les personnes concernées, pourtant demandeuses d’un suivi par un médecin de proximité, se trouvent éloignées des soins primaires tout au long de leur parcours.

Ainsi, il est urgent de former les médecins généralistes (qui ne bénéficient actuellement pas, ou quasi, de formation initiale sur les transidentités) afin de maintenir un accès aux soins de proximité rapide, bienveillant et dépathologisant, pour prévenir les situations liées aux discriminations et faciliter l’accès à une transition médicale lorsqu’elle est souhaitée, et donc à une meilleure qualité de vie.
 

Objectifs pédagogiques :

  • identifier ses représentations sur les questions de genre 
  • questionner ses pratiques d’accueil et de communication
  • mettre en place un accueil bienveillant et adapté des personnes transgenres et non binaires 
  • avoir conscience de la pluralité des parcours de transition 
  • connaître les différents éléments des parcours de transition 
  • accompagner les patient.e.s et coordonner leur parcours de soins avec l’aide d’un réseau 
  • prescrire une hormonothérapie (initiation, renouvellement ou modification)
 

Conditions de prise en charge des programmes

DPC - Pour les médecins libéraux installés ou salariés des centres de santé - prise en charge par l'ANDPC (voir documents à fournir pour confirmer votre inscription) / pour les médecins salariés autres et les médecins ne bénéficiant pas de financement (remplaçant, forfait épuisé etc.)  - des frais d'inscription adaptés vous seront demandés.

Retrouvez toutes les informations sur l'accès aux formations sur notre site 

Conditions de prise en charge de l'hébergement

Si vous exercez à plus de 100 km du lieu de la formation, la SFTG prend en charge dans la limite de 80 € vos frais d’hébergement pour la nuit entre les deux jours de formation (sous présentation de l'original de la facture et sous réserve que la prise en charge par l'organisme de financement - FAF ou DPC - soit complète)

Possibilité de prise
en charge de l'hébergement
oui
Formation à venir